L’entretien d’un jardin par un professionnel : les points à voir

Danis

Lorsque vous déléguer l’entretient de votre jardin à un professionnel ou un artisan dédié pour cela, il y a des points à voir avec lui. Cela concerne le type de prestation qu’il propose et la réalisation du devis pour les travaux. Voici tout cela en détail pour plus de compréhension.

La réalisation du devis

La mise en place d’un devis est la première étape pour l’entretien jardin par un professionnel. En effet, lorsque vous le contactez, la première chose qu’il va faire c’est se rendre sur les lieux à entretenir. C’est en faisant une décente sur le terrain qu’il va pouvoir mettre en place votre devis. Méfiez-vous donc des prestataires qui en établissent un sans même avoir vu le jardin à entretenir.

Pour cela, il va définir la superficie de la zone à tondre. Il va également compter le nombre d’arbres fruitier, de massif et autres végétaux ayant besoin d’être entretenus. L’accessibilité pour l’évacuation des déchets, le transport de matériel peut aussi compter dans le devis. Sans oublier le degré d’exigence venant du client. Une demande pointue n’aura pas le même devis qu’une autre qui est moins exigeante.

La zone d’intervention

La tâche du paysagiste ou du jardinier varie en fonction de la zone à entretenir. Cela peut concerner la taille des haies, des arbres fruitiers et des arbustes. Il y a également la tonte, le ramassage des feuilles et le nettoyage des allées.

La prestation varie également en fonction des saisons. Par exemple, aucune tonte n’est à prévoir durant l’hiver. Par contre pour un hivernage réussi, le jardinier va mettre en place des gestes nécessaires et utiles pour que vos plantes passent bien l’hiver.

Le type de prestation

En général, les prestations de jardinage sont variées durant l’année. Par exemple, pour ce qui est de la tonte, elle se fait sur une fréquence de 10 ou 14 tontes par an. Bien sûr, ces chiffres sont variables en fonction de la zone géographique et de la saison. Ainsi, le gazon pousse différemment d’une région à l’autre.

Il en va de même pour la taille d’une haie. Avec une haie conifère, la tonte se fait seulement en une fois tout le long de l’année. Les autres ont une un système d’entretien varié en fonction de leur période de floraison ou de leur type de feuillage.

Pour ce qui est des massifs, une intervention ponctuelle 2 fois par an est parfaite. Parfois, un seul passage suffit pour que le massif soit aéré. Un travail du sol est également réalisable selon la demande du client.

Entretien de jardin et réduction d’impôt

Une réduction d’impôt d’environ 50 % est possible pour les entreprises qui ont un agrément de service à la personne ou SAP. Ainsi, le client peut déduire 50 % du montant de sa facture de jardinage sur son impôt. Aucune démarche n’est à faire sur le plan administratif. L’entreprise de jardinage s’occupe d’envoyer une attestation fiscale.

Dans le cas où vous avez un chèque CESU, vous pouvez aussi vous faire aider financièrement pour l’entretien de votre jardin. Cependant, il faut voir avec l’entreprise prestataire au cas où il n’accepte pas ce mode de financement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe US Now